Circulaire du 10 mars 1917, relative à la fixation des heures de classe aux écoles primaires.

Aux termes de l'art. 2 de la loi du 10 mai 1916, concernant l'unification de l'heure légale de la saison d'été, l'heure temps-moyen du 30me méridien à l'Est de Greenwich pourra être introduite par voie de règlement d'administration publique pour la saison d'été 1917, comprise entre le 30 avril et le 1er octobre.

Cette heure est en avance de 60 minutes sur l'heure locale, de sorte que les cours de l'après-midi tomberaient dans les fortes chaleurs de la journée.

En attendant la publication du règlement susmentionné, les administrations communales qui, dans l'intérêt de l'enseignement ou en vue des besoins locaux, voudront apporter des changements aux heures de classe fixées par le travail organique des écoles, auront à prendre en temps utile les mesures nécessaires afin qu'une délibération afférente soit soumise, en triple exemplaire, à l'approbation du Gouvernement.

En conformité de la circulaire du 3 juin 1915, la durée du temps de classe est à fixer à six heures par jour, pour qu'il puisse être fait droit aux exigences du plan d'études.

Luxembourg, le 10 mars 1917.

Le Directeur général de l'intérieur et de l' instruction publique,

L. MOUTRIER.