Arrêté ministériel du 14 juillet 1917, réglant les conditions d'engagement et l'indemnité des ouvriers des télégraphes.

LE MINISTRE D'ÉTAT,

PRÉSIDENT DU GOUVERNEMENT;

Vu l'art. 3 de la loi du 3 juin 1909, concernant l'extension et la réorganisation des cadres du personnel de l'administration des Postes et des Télégraphes;

Vu la loi du 12 mai 1917, portant paiement anticipatif des traitements du clergé, des salaires et indemnités revenant aux cantonniers, ouvriers du téléphone et employés temporaires de l'État;

Attendu qu'il y a lieu de réglementer les conditions d'admission des ouvriers des télégraphes et d'établir des règles pour la fixation de leur indemnité;

Sur les propositions de M. le directeur de l'administration des postes et des télégraphes;

Arrête:

Art. 1er.

Tout postulant à un emploi dans les ateliers des télégraphes doit produire:

a) un certificat constatant qu'il est de bonne vie et moeurs, délivré par le bourgmestre de sa résidence;
b) un certificat délivré par le médecin-inspecteur cantonal constatant qu'il est de bonne constitution et qu'il n'est sujet à aucune infirmité incompatible avec le service qu'il recherche ou avec le travail en commun dans un même local avec d'autres employés;
c) un extrait de son acte de naissance;
d) un extrait de son casier judiciaire;
e) un certificat constatant qu'il a fréquenté l'école des artisans de l'État ou qu'il a fait un stage d'électricien pendant au moins trois ans.

Art. 2.

Le postulant est admis comme stagiaire dans les ateliers des télégraphes à raison d'un salaire journalier de 4. fr.

Art. 3.

Après un stage d'un an, le stagiaire qui a donné des preuves de capacité, peut être engagé définitivement comme ouvrier des télégraphes.

Art. 4.

Les ouvriers des télégraphes jouiront d'une indemnité annuelle de 1500-2550 fr. (7 triennales à 150 fr.); ils touchent en outre les frais de déplacement usuels.

Art. 5.

L'indemnité des ouvriers actuellement en service est calculée d'après l'intégralité des années passées au service de l'administration des postes et des télégraphes.

Art. 6.

Le directeur de l'administration des postes et des télégraphes est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Mémorial.

Luxembourg, le 14 juillet 1917.

Le Ministre d'Etat,

Président du Gouvernement,

L. KAUFFMAN.