Arrêté du 14 octobre 1932, disposant que nul ne peut se présenter plus de deux fois à l'examen pour le brevet provisoire.

Le Ministre d'Etat, Président du Gouvernement,

Vu l'art. 30 de la loi du 10 août 1912, sur l'organisation de l'enseignement primaire;

Vu le règlement ministériel du 26 avril 1913, sur la classification des instituteurs, et les différents arrêtés modificatifs de ce règlement;

Arrête:

Art. 1er.

L'art. 25 du règlement susdit est complété comme suit:
«     

Les aspirants et aspirantes au brevet provisoire qui ont été rejetés deux fois à l'examen pour le dit brevet, ne pourront plus se présenter à cet examen.

     »

Art. 2.

Le présent arrêté entrera en vigueur à partir de la session d'été 1933.

Il sera inséré au Mémorial et au Courrier des écoles.

Luxembourg, le 14 octobre 1932.

Le Ministre d'Etat,

Président du Gouvernement,

Jos. Bech.